Programme Intégré pour le Développement du Peuple Pygmée au Kivu / Integrated program for the People Development in Kivu Pygmy

PIDP est une Organisation créée depuis le 20 Octobre 1991, par et pour les autochtones pygmées en vue de faire face aux problèmes socioéconomiques, de marginalisation, d’exclusion, et des multiples violations des droits humains dont sont souvent victimes les pygmées de la RDC, et plus particulièrement ceux de l’ex province du Kivu.

Le PIDP est dénommé (SHIRIKA LA BAMBUTI signifiant Association où Regroupement des pygmées). Le PIDP KIVU est la première et ancienne organisation autochtone pygmée du Kivu à l’Est de la RDC, regroupant plus de 60 000 autochtones pygmées répartis dans 3 provinces de l’ex Kivu Nord Kivu, Sud Kivu et Maniema. Fonctionnant avec l’autorisation du ministère de la justice et garde de sceau à Kinshasa sous le numéro d’enregistrement F92/2918.

Depuis plusieurs années, le PIDP a déjà mené des actions de soutien aux populations autochtones pygmée en leur offrant des services visant à rétablir leur dignité et à promouvoir leur intégration sociale (écoles, santé, eau, autosuffisance alimentaire) et également appui à la citoyenneté. Le PIDP a déjà réalisé plusieurs actions en faveur des autochtones pygmées dans différents domaines dont les droits humains, la protection de l’environnement et le respect des droits des autochtones pygmées.

Projects

Titre du projet: Vulgarisation des foyers améliorés pour la préservation de l’environnement dans la Province du Sud-Kivu à l’Est de la RD Congo

. Lieu d’exécution du projet
Le projet couvre la ville de Bukavu et les territoires périphériques (Kabare, Kalehe et Walungu). au Sud-Kivu à l’Est de la RD Congo

Description du projet
La préservation de l’environnement est une question qui doit interpeller aujourd’hui autant les autorités politico-administratives que les ONGs de développement soucieuses de conserver et de protéger la nature. L’usage excessif des bois de chauffage, avec comme conséquence la destruction de l’environnement, prend des proportions inquiétantes. Fautes de gaz ou de courant électrique permanent, suffisant et accessible à toute la population, l’usage des foyers améliorés s’avère être un impératif actuellement si la nature doit être sauvée de l’aliénation totale. Les foyers améliorés dont il est question ici sont des foyers en terre cuite dont la résistance et l’efficacité ont été vérifiées ailleurs par leur appréciation comme étant des excellents conservateurs de la chaleur. Les autochtones pygmées – Batwa étant les seuls conservateurs du métier de poterie, actuellement dans nos territoires, ils ont été ciblés comme étant les seuls capables de s’adapter rapidement à la production des foyers améliorés. Ceci leur permettra d’accélérer au revenu, et donc d’améliorer leur situation économique et d’émerger ainsi du médiocre et du primitif.

 

Contacts
Type of organisation: 
Indigenous Peoples/Local Community Organisation
Location: 
DR Congo

Name: Fidèle MBILIZI

Email: fidelembilizi36@gmail.com / pidpsudkivu@gmail.com

 

About us

The Poverty and Conservation Learning Group is an international network of organisations that promotes learning on the linkages between biodiversity conservation and poverty reduction.

More about us

IIED The Poverty and Conservation Learning Group is a project coordinated by IIED.

UK AidArcus foundation

This website has received funding from UK aid and the Arcus Foundation. The views expressed on this site do not necessarily reflect the views of these organisations.

facebookFacebook
Follow us on Facebook

TwitterTwitter
Follow us on Twitter

newslettersNewsletters
Subscribe to our newsletters

rss feedRSS Feed
Receive site updates via RSS